Publicité
Publicité

Barclays en position de force pour reprendre ABN

La banque britannique Barclays est en position de force dans le cadre de ses discussions en vue de la reprise de son rival hollandais ABN Amro pour un montant de l'ordre de 80 milliards de dollars, a affirmé son président, Bob Diamond.