Fortis devra débourser 10,2 milliards d'euros pour les agences d'ABN Amro

A l'heure actuelle, Fortis fait figure de n°4 dans le paysage bancaire néerlandais, loin derrière ABN Amro, ING et Rabobank. Si le rachat du réseau d'ABN se concrétise, Fortis monterait directement sur la première marche du podium réglant d'un seul coup les problèmes de taille du marché néerlandais.

(l'echo) La Banque Degroof juge " positive " pour Fortis sa présence au sein du consortium qu'elle constitue avec la Royal Bank of Scotland (RBS) et Banco Santander pour le rachat du groupe financier néerlandais ABN Amro. Elle maintient sa recommandation à l'achat sur l'action du bancassureur belgo-batave avec un objectif de cours de 39,50 euros. " Fortis reste notre action financière belge préférée " souligne l'établissement.

Pour Degroof il semble clair que l'intérêt de Fortis se portera principalement sur les activités de banque de détail (réseau d'agences, Ndlr) d'ABN aux Pays-Bas. La RBS reprendrait les activités américaines et peut-être aussi celles de l' "investement banking " logées principalement à Londres. De son côté, Santander viserait essentiellement les opérations en Amérique latine et l'Italie.

" Nous pensons que cette acquisition créera de la valeur pour les actionnaires de Fortis " souligne Degroof.

Ivan Lathouders, analyste financier auprès de la banque, estime que Fortis devra débourser entre 9,7 milliards et 10,7 milliards d'euros pour arriver à ses fins. En termes de multiples cela correspond entre 10,5 et 11,5 fois le profit net estimé de 2008.

L'analyste relève que Fortis pourrait aussi marquer son intérêt pour les activités de gestion d'actifs d'ABN qu'il évalue entre 4,3 milliards et 5,7 milliards d'euros.

Le bancassureur dispose actuellement de 1,8 milliard d'euros de capital excédentaire. Ce qui est insuffisant pour le rachat de l'une ou l'autre activité, note Ivan Lathouders. Il sera donc indispensable de lever des fonds. Ils pourraient atteindre facilement 20% de la capitalisation boursière de Fortis pour le rachat des activités " retail ".

Vers 17rs, le titre Fortis reculait de 1,44% à 34,30 euros dans un marché haussier. Stéphane Wuille

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect