B-Hive se lie à Projective pour s'internationaliser

La plateforme B-Hive, qui fait le lien entre le secteur financier classique belge (banques et assureurs) et les fintechs et qui a pour mission de stimuler l'innovation made in Belgium, a décidé de s'associer à Projective pour se développer à l'international. Ce consultant belge "conseille et accompagne le changement dans l'industrie financière", selon son CEO et fondateur, Stefan Dierckx.

B-Hive est jusqu'ici un écosystème très belgo-belge mais l'intention est à présent de le développer à l'international. "Nous avons déjà franchi plusieurs étapes vers cette internationalisation, avec des satellites à Londres et à New York, mais cette collaboration accélérera sensiblement notre expansion", estime le CEO de B-Hive, Wim De Waele.

Plus d'expertise, moins de concurrence

Comment? En allant chercher dans la clientèle internationale de Projective, présent sur les différentes places financières européennes, des partenaires pour développer tel ou tel projet. Les deux partenaires ont mis des chiffres là-dessus: ils veulent attirer cinq banques internationales et cinquante acteurs fintech d'ici fin 2019.

"Les banques peuvent renforcer leur capacité à innover en collaborant avec des acteurs internationaux qui ne leur font pas directement concurrence sur leur marché intérieur, abonde Wim De Waele. Notre plateforme leur permettra d'échanger des connaissances et d'élaborer ensemble des programmes d'innovation."

De son côté, Projective devrait y trouver matière à développer son business. "B-Hive va élargir sa surface grâce à nous, et nous allons pouvoir accompagner l'implémentation des projets d'innovation qui émergeront", situe Stefan Dierckx.

Publicité
Publicité

Echo Connect