Des photos "bien ratées"

©Audrey Sesana

Jusqu'au 21/4, Le Hic (Bruxelles)

Au coin de la rue Rodenbach à Forest, c'est dans un cadre intimiste, entre chaises dépareillées et étagères désordonnées que sont exposées les photos de gens lambda, qui se sont essayés aux ateliers de regards photographiques de Bruno D'Alimonte. Les clichés à la fois géométriques, flous, poétiques et bruts ouvrent sur Bruxelles une porte de possibles. La place Poelaert, le parc d'Egmont, le quartier Cureghem prennent des dimensions qu'on ne peut voir qu'à travers l'objectif de photographes en herbe, curieux et créatifs. Le message? S'autoriser à sortir de la banalité en réalisant qu'une photo peut être "bien ratée".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content