Dix-huit Sonaca 200 seront assemblés en 2018

Coût unitaire du Sonaca 200: 175.000 euros. ©© BELGA

C'est le seul avion "belge" monté de A à Z dans notre pays. Le carnet de commandes pour le Sonaca 200 se remplit quasi à la vitesse du son. Une trentaine de commandes, dont 70% sont fermes, ont été à ce jour engrangées par Sonaca Aircraft, la filiale de diversification du groupe Sonaca, pour le développement et l'assemblage d'un petit avion biplace. Ce carnet de commandes assure la totalité du plan de charge pour l'année 2018 et la moitié déjà de 2019.

"Selon nos prévisions, fin novembre prochain, nous disposerons de la certification de l'Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) qui nous autorisera alors à livrer notre premier appareil au tout début de l'année prochaine", précise Bernard Delvaux, CEO du groupe Sonaca. En 2018, Sonaca Aircraft assemblera donc 18 appareils dont le coût unitaire de base est de 175.000 euros.

Jusqu'ici, l'activité a été déployée dans des locaux mis à disposition par la maison mère sur le plateau de Gosselies. Dans les deux mois qui viennent, la société délocalisera les activités d'assemblage du Sonaca 200 dans un hall qui lui sera propre, soit en bordure de piste à Charleroi ou à Temploux.

Le décollage du biplace carolo sera-t-il synonyme d'engagements pour la Sonaca? En vitesse de croisière, sa filiale Aircraft envisage de livrer entre 50 et 60 Sonaca 200 par an avec l'engagement à la clé de "plusieurs dizaines d'ouvriers", conclut Bernard Delvaux.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect