It's raining again in the Cinquantenaire

©Nicolas Vadot

Les invités au récent dîner de gala de Care Belgium ont été surpris par l'état des lieux. Ces hommes et femmes, tirés à quatre épingles, au prestigieux dîner de gala de l'ONG ne s'attendaient sans doute pas à découvrir seaux, torchons et oeuvres d'art accrochées au mur mais recouvertes de protections en plastique. Bienvenue au palais du Cinquantenaire! Ce dernier reste visiblement toujours l'objet d'infiltrations et de fuites. Et la situation devient vite catastrophique lorsque des orages s'abattent sur Bruxelles.

Cet événement de Care Belgium était placé sous le haut patronage du ministre belge des Affaires étrangères et européennes, Didier Reynders et présidé par la princesse Esmeralda de Belgique. Une vente aux enchères était organisée par la maison Sotheby's ainsi qu'une tombola de prestige, les bénéfices générés étant versés aux projets de Care Belgium. Celle-ci a été fondée en 2013 et fait partie du réseau Care International qui lutte contre l'extrême pauvreté, se concentrant sur les femmes et les filles. Care est considérée comme un acteur incontournable en matière de lutte contre l'extrême pauvreté en Afrique, en Amérique centrale et en Asie.

Selon des invités au gala, l'événement a pâti des fuites d'eau au sein du bâtiment. Certains invités en tenue de soirée se disaient même scandalisés, en constatant l'état de délabrement du palais. A quand une grande opération de solidarité pour le Cinquantenaire?

Publicité
Publicité

Echo Connect