L'UE et les USA dénoncent un scrutin pas crédible

L'UE a jugé lundi "non crédibles" les résultats des élections législatives organisées dimanche au Cambodge dans un "climat politique très restrictif" et a demandé aux autorités de rétablir la démocratie. Le Parti du peuple cambodgien (PPC) du Premier ministre Hun Sen a annoncé hier avoir "remporté l'ensemble des sièges" (soit 125) au Parlement au lendemain d'élections législatives entièrement contrôlées par le régime, en l'absence de la principale force d'opposition. La Maison-Blanche a dénoncé des élections "ni libres, ni équitables". Washington va réfléchir à "un accroissement significatif" des restrictions de visas introduites l'an dernier à l'encontre de certains responsables cambodgiens.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect