Les grèves à Ryanair, "ce n'est qu'un début!", disent les pilotes

Belges, Suédois, Irlandais, Allemands, Néerlandais... Les pilotes de Ryanair sont unis dans le mouvement de grève ce vendredi. Et ce n'est peut-être pas fini. Ce jeudi, la Belgian Cockpit Association a tenu à montrer qu'ils ne désarmeront pas si vite: "Ryanair doit savoir que nous ne lâcherons pas prise, a lâché Alain Vanalderweireldt, président de la Belgian Cockpit Association. C'est maintenant qu'il faut que cela change!" Et d'annoncer de nouvelles actions de grève si "on assiste de nouveau à des déclarations pétaradantes et provocatrices" de la part de la direction. Le mois d'août devrait être plus calme cependant, les pilotes attendant une rencontre à la mi-septembre avec la direction de la compagnie. "Et j'espère avec un esprit neuf. Ryanair - ni personne - n'a rien à gagner d'actions à répétition", conclut Alain Vanalderweireldt.  ©© EPA

 lire en pages 2 et 3

Publicité
Publicité

Echo Connect