Quel est l'apport des professions comptables pour les PME?

©doc

Associé Costmasters

Dans son dernier ouvrage paru fin avril 2016, "The World's Most Inspiring Accountants", l'auteur anglais à succès Steve Pipe révèle les secrets d'un an et demi de recherches sur la profession comptable. Le but de son travail était initialement de comprendre l'impact que les comptables peuvent avoir sur leurs clients de par leurs interventions. À l'arrivée, il suggère que probablement peu de métiers, en dehors des professions médicales, ont une telle influence et une telle capacité à améliorer la vie de si nombreuses personnes.

L'auteur a mené 100 entretiens avec des bureaux comptables parmi lesquels 71% ont moins de dix collaborateurs dont un ou deux associés. Son étude a porté sur huit pays, dont l'Australie, la Belgique, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis.

Son livre décrit 62 cas concrets de missions qui ont impacté très positivement les entreprises clientes. On y lit que 19 sociétés ont été sauvées de la liquidation, au moins 562 emplois épargnés, deux millions d'euros levés en financement, plusieurs entreprises en perte devenues profitables...

Sentiments positifs

Comme il est souvent impossible de dissocier l'entreprise de son dirigeant, de très nombreux entrepreneurs ont ressenti eux-mêmes des améliorations notables: l'un d'entre eux ne travaille plus que 10 heures par semaine pour 80 heures avant l'intervention de son conseiller; un autre a sauvé son partenariat du naufrage; un troisième a trouvé 500.000 euros pour le traitement médical d'un proche, d'autres ont réussi leur succession professionnelle...

Ayant décrypté ses entretiens, Steve Pipe compare les sentiments exprimés par les entrepreneurs avant et après l'intervention spécialisée de leur comptable: sans surprise, ils sont bien plus positifs une fois passée la peur de demander de l'aide, lorsque les améliorations sont implantées: concentré, en contrôle, heureux, calme, optimiste, fantastique... succèdent aux sentiments de démoralisation, stress, vulnérabilité, confusion, interrogation qui prévalaient avant la résolution des problèmes.

Somme toute, c'est assez logique: c'est lorsque l'on a un problème que l'on éprouve des sentiments négatifs et lorsque la solution est mise en place qu'ils font place à d'autres, amplement plus positifs et motivants.

Dans un troisième registre, il répartit les services prestés par les comptables en quatre catégories. La première est celle des prestations essentielles, le coeur du métier que tout comptable effectue pour ses clients: essentiellement la comptabilité en vue du respect des échéances et les obligations fiscales. C'est aussi former les dirigeants de PME à tirer parti de leurs états financiers, réduire les créances commerciales, établir un plan financier ou recommander telle ou telle lecture. La liste qui varie de pays à pays et avec le temps est déjà longue en soi.

Services avancés

La deuxième est celle des services avancés qui intègrent l'établissement d'une stratégie de croissance, sa mise en place, l'automatisation des processus et procédures... ce qui différencie cette catégorie de la première est que le comptable y fait la différence et qu'elle reflète son expérience et ses qualités.

La troisième reprend les services spécialisés, demandés ponctuellement dans les bureaux comptables généralistes. Certaines fiduciaires interrogées développent une ou deux spécialisations. Lorsque les besoins se font sentir d'une prestation qui ne fait pas partie des pratiques courantes d'un bureau, l'auteur constate une collaboration ponctuelle éventuellement récurrente entre confrères et l'apport de compétences extérieures.

La quatrième catégorie de services, plus surprenante, est celle des actions humanitaires. Selon Steve Pipe, c'est ce qui fait la différence avec d'autres professions.

De nombreux comptables indiquent pratiquer une activité sans but lucratif et l'auteur d'en citer quelques-unes, que ce soit dans ou à l'extérieur du cabinet comptable: financer une ASBL, donner de son temps pour une cause charitable, encourager ses clients à faire de même... plusieurs comptables interrogés affirment avoir eu un retour positif de leur action bénévole.

La conclusion du livre, après avoir décrit concrètement comment ces 62 bureaux comptables ont impacté favorablement la vie de leurs clients, est qu'à l'évidence ils ont fait la différence.

Contenu sponsorisé

Partner content