Quel palais de justice pour demain?

©Fondation Poelaert

On connaît l'état général de délabrement du palais de justice imaginé par Joseph Poelaert. Et même si les moins de 40 ans ne peuvent pas se souvenir de ce majestueux bâtiment sans les échafaudages, il pourrait avoir un futur. Il doit avoir un futur. Tel est l'objectif de la Fondation Poelaert, une association qui se bat pour la survie de cet emblème, connu comme l'un des plus grands palais de justice au monde. "Les plafonds s'écroulent, des pierres se détachent des façades, des arbres poussent sur les toits", écrivent les bâtonniers Jean-Pierre Buyle et Dirk Van Gerven, dans la préface de l'ouvrage "Demain, le palais de justice", publié aux Impressions Nouvelles. L'idée du livre est de demander à 50 artistes leur vision du palais de justice à la fin du siècle, lorsqu'il aura 200 ans. Un résultat bluffant et une seule conclusion (non objective): vive le palais de justice de Bruxelles!

Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content