Sofina investit 52 millions dans les prothèses dentaires

Exit le monopole de l'e-commerce et de la tech pour les Boël? Sofina, le holding détenu par la famille Boël, a en tout cas décidé de se tourner cette fois vers les soins de santé dans la diversification de son portefeuille.

Et sans lésiner. Le groupe coté en Bourse a mis pour l'occasion quelque 52 millions d'euros sur la table en vue d'une prise de participation dans Biotech Dental, spécialiste français de l'implant et des prothèses dentaires.

Aux côtés de Ceres Capital, les deux acteurs pèseront 25% des parts de l'entreprise avec ces capitaux qui seront complétés par 48 millions d'euros de lignes bancaires. Le management participera à hauteur de 5%. Les 70% restants sont conservés par Upperside, le holding des cofondateurs du groupe, Philippe Veran - premier distributeur en France des fameuses sandales Crocs - et Bruno Thévenet, qui réalise 100 millions d'euros de chiffre d'affaires à travers plusieurs filiales actives dans huit pays différents.

Ce qui a attiré les regards de tout ce beau monde? Biotech Dental a conçu une plate-forme permettant de réduire le coût de production des prothèses.

Pour y parvenir, elle recourt à un dispositif qui permet de créer automatiquement des maquettes numériques personnalisées. Numérisées chez le dentiste grâce à un scanner, les données anatomiques du patient sont fournies soit directement au prothésiste s'il est équipé d'une machine d'usinage à commande numérique pour fabriquer les prothèses en céramique, soit confiées à Biotech Dental. Ce dernier a investi 5 millions d'euros dans un outil capable de traiter plus de 1.500 références dentaires, précise le quotidien économique Les Echos.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect