Votre "pension gap" réduit en 3 étapes avec l'outil GPS d'Axa

Sept Belges sur dix ne savent pas sur quelle pension ils peuvent tabler, a révélé une récente enquête Ipsos. S'ils peuvent depuis peu en obtenir une estimation sur mypension.be, elle se base évidemment sur une situation inchangée (statut et salaire) jusqu'au terme de la carrière.

Un montant indicatif donc, mais utile à connaître. Car en découvrant leur dû, beaucoup tombent de haut. La pension mensuelle moyenne (1.065 euros) est ridicule en comparaison au revenu nécessaire au pensionné pour conserver son niveau de vie (2.160 euros en moyenne). La plupart des gens sous-estiment en outre le montant dont ils auront besoin et la durée de la période durant laquelle ils devront vivre de leur pension. "Lorsqu'une personne prend sa pension, ses besoins baissent immédiatement de 16%, mais ils augmentent ensuite rapidement, de 28% en moyenne, pour faire face notamment aux dépenses de santé et de loisirs", détaille le communiqué d'Axa Banque.

De quoi faire réfléchir les 50% de Belges qui n'ont pas encore pris la peine de planifier sa pension.

Pour aider à évaluer puis à combler le "pension gap", AXA Banque a développé un outil simple baptisé GPS, en collaboration avec la fintech Gambit, qui procède par 3 étapes: il calcule l'écart de pension du client (différence entre ses revenus et dépenses quand il aura cessé de travailler), détermine son profil de risque (questionnaire MiFID) puis suggère sur cette base une allocation du patrimoine sur une période donnée. Pour l'investissement, le client a le choix entre 22 fonds maison (AXA IM et Architas). "Pour toute la gamme, comptez 2% de frais d'entrée", précise-t-on. La Banque indique dans son communiqué qu'"elle contactera ses clients dans les prochains mois pour les sensibiliser à la problématique". "En raison du taux d'intérêt qui reste bas, l'épargne ne rapporte quasiment rien. Dès lors, placer une partie de son patrimoine de manière répartie dans le temps et diversifiée peut être une alternative pour obtenir davantage de rendement", rappelle Peter Devlies, CEO de la banque.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect