Arts de la scène: 3 anniversaires, 6 créations

Le Royal Festival de Spa propose un spectacle déambulatoire.  ©© Dominique Houcmant

Ils sont nombreux, cet été, en Belgique francophone, à célébrer une édition anniversaire dans le domaine des arts de la scène! Pour sa 60e édition, le Royal Festival de Spa propose un spectacle déambulatoire autour du parc de Sept Heures: une expérience inédite, libre et gratuite signée Dominique Roodthooft, à vivre pendant 2 heures sous la forme de récits chantés et dessinés à travers la ville ("Patua Nou", le 14/8 de 17 à 19h).

S'attachant à l'humain et à sa puissance de vie, Dominique Roodthooft explore tout en sensibilité les "nouvelles résistances" en s'inspirant de la coutume des patachitras, dispositifs d'art narratif chantés et représentés sur rouleau. Elle transpose ce principe pour créer de nouvelles histoires en lien avec l'exil comme mouvement vital et poétique.

Joshua Sobol crée quant à lui une comédie jubilatoire ("Étranges étrangers", les 7 et 8/8), développant entre ses trois protagonistes un "baragouinage" artistique inouï autant que savoureux, qui nous place face à la délicate question de l'altérité. Pour l'occasion, l'acteur franco-allemand Mathieu Carrière foulera pour la première fois les planches belges, accompagné de notre compatriote Mireille Bailly et de l'acteur togolais Roger Atikpo. Un trio conduit par Jean-Claude Berutti qui, après la direction du Théâtre du Peuple de Bussang et de la Comédie de Saint-Etienne, est actuellement à la tête de l'Opéra de Trèves.

A Mons, c'est le Festival au Carré qui célèbre 20 ans d'aventures artistiques, de voyages aux quatre coins du monde et de soirées endiablées sous les étoiles... Trois créations sont au programme: "Tchaïka" de Natacha Belova et Teresita Iacobelli, un seul en scène poétique sur la vieillesse, pour actrice et marionnette, qui revisite "La Mouette" de Tchekhov entre le Chili et la Belgique (du 6 au 8/7); la rencontre inédite entre trois grands noms de la musique latine (Swami Jr, Harold et Ruy Adrian Lopez-Nussa) avec "Cuba-Brazil" (2/7 à 21h) et "Ma Pucelette", dans lequel la comédienne Laura Fautré et le metteur en scène Lorent Wanson recréent le célèbre mythe de Wasmes (du 4 au 6/7).

À Bruxelles, le Festival Bruxellons! fête, lui aussi, son 20e anniversaire et convie son public à la création d'une nouvelle version francophone du classique inspiré de la pièce "Pygmalion" de George Bernard Shaw, "My fair Lady" de Alan J. Lerner et Frederick Loewe. Après le succès de "La mélodie du bonheur", "Evita" et "Sunset Boulevard" lors des éditions précédentes du festival, voici la célébrissime comédie musicale victorienne proposée dans une mise en scène de Jack Cooper et Simon Paco, dans le cadre verdoyant du château du Karreveld (du 11/7 au 7/9), pour une série de 25 représentations.

Publicité
Publicité

Echo Connect