Beau succès pour la vente de souvenirs liés à Napoléon

©AFP

La bague de fiançailles offerte en 1796 par Napoléon Bonaparte à Joséphine de Beauharnais s'est vendue 896.400 euros lors d'une grande vente aux enchères organisée par la maison Osenat. D'un diamètre de 18 mm, cette bague en or ornée d'un diamant et d'un saphir taillés en poire, disposés "en toi et moi", était estimée (hors frais) entre 8.000 et 12.000 euros. Le bijou provient de la collection du prince Victor Napoléon (1862-1926) qui a hérité d'une grande partie des souvenirs familiaux. Un portrait du duc de Reichstadt, le fils de Napoléon 1er et de Marie-Louise, a trouvé preneur à 435.600 euros, soit le double de son estimation.

Lire la suite

Votre limite de 5 articles gratuits par mois est atteinte.

Choisissez votre formule
Intégral
Plus d’information
41,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal dans votre boîte aux lettres (y inclus le week-end , Mon Argent et Sabato)
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Le plus choisi
Numérique + Week-end
Plus d’information
38,-
par mois
  • Chaque samedi
    le journal du week-end, Mon Argent et Sabato dans votre boîte aux lettres
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Numérique
Plus d’information
35,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Vous avez le droit de renoncer à votre achat dans les 14 jours.