Cinéma, filière industrielle wallonne?

En consacrant les 6 millions de la vente de l'incubateur wallon de Mont-Saint-Guibert à un nouveau fonds d'investissement (Wallimage Entreprise), c'est une filière d'industrie cinématographique que le ministre de l'Économie Jean-Claude Marcourt vise à conforter en Wallonie. Le tax shelter belge impose en effet de dépenser localement les investissements déclarés. « Une foison de talents wallons s'illustrent sur les écrans européens, mais le vent peut tourner », a prévenu le ministre Jean-Claude Marcourt. En attendant, il entend bien surfer sur la renommée qu'induit encore la sélection de quatre films wallons au prochain festival de Cannes. «Wallonia, Yes we cannes» affichent les T-shirt que Wallimage distribue à Cannes, s'inspirant du slogan d'Obama ! a Lire en page 6

Lire la suite

Votre limite de 5 articles gratuits par mois est atteinte.

Choisissez votre formule
Intégral
Plus d’information
41,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal dans votre boîte aux lettres (y inclus le week-end , Mon Argent et Sabato)
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Le plus choisi
Numérique + Week-end
Plus d’information
38,-
par mois
  • Chaque samedi
    le journal du week-end, Mon Argent et Sabato dans votre boîte aux lettres
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Numérique
Plus d’information
35,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Vous avez le droit de renoncer à votre achat dans les 14 jours.