Cordon sanitaire: l'ACW demande des explications au CD&V Procès Cools: nouveau pourvoi en cassation Un quart des forçats

Pour l'ACW, qui chapeaute des organisations chrétiennes de travailleurs, le chef de groupe du CD&V à la Chambre Pieter De Crem a fait "un pas trop loin" en prenant ses distances envers le cordon sanitaire dressé autour du Vlaams Blok. Elle demande au bureau du parti de prendre clairement position au sujet de déclarations qui "ouvrent la porte à une collaboration avec le Vlaams Blok". Ces déclarations donnent "la chair de poule" à l'ACW, de l'aveu même de l'organisation, qui n'entend pas que le sujet soit purement et simplement "évacué". Elle dit ne pas pouvoir comprendre et rejette de telles prises de position sur la nécessité d'un changement de stratégie envers le Vlaams Blok.

Lire la suite

Votre limite de 5 articles gratuits par mois est atteinte.

Choisissez votre formule
Intégral
Plus d’information
41,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal dans votre boîte aux lettres (y inclus le week-end , Mon Argent et Sabato)
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Le plus choisi
Numérique + Week-end
Plus d’information
38,-
par mois
  • Chaque samedi
    le journal du week-end, Mon Argent et Sabato dans votre boîte aux lettres
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Numérique
Plus d’information
35,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Vous avez le droit de renoncer à votre achat dans les 14 jours.