De la politique-fiction, avec un sourire très wallon

©doc

La Belgique a vécu. Ne reste qu'une Wallonie indépendante avec, pour dirigeant, un "capitaine-président", savant mélange de tribun fasco-berlusconien et de leader communiste. Dans ce futur proche, toutes les tares de la Wallonie sont exacerbées. Ses routes défoncées, ses politiciens clientélistes, ses rues grisâtres, mais aussi sa joie de vivre. Jean-Luc Cornette force un peu le trait pour asseoir l'intrigue de son "Sourire de Mao", mais à peine. Il renoue avec la satyre politique, à l'image des "Picaros" de Titin ou du "Dictateur" de Spirou. "Ce n'est pas une critique d'un système ni d'un parti en particulier", témoigne Cornette. "En fait, je suis parti des dérives que j'imagine plutôt pour la Flandre, transposée à la Wallonie", poursuit le scénariste, qui avoue son incompétence totale en politique. "Le lecteur y voit généralement des tas de références que je n'ai pas nécessairement voulu y mettre..."

Lire la suite

Votre limite de 5 articles gratuits par mois est atteinte.

Choisissez votre formule
Intégral
Plus d’information
41,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal dans votre boîte aux lettres (y inclus le week-end , Mon Argent et Sabato)
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Le plus choisi
Numérique + Week-end
Plus d’information
38,-
par mois
  • Chaque samedi
    le journal du week-end, Mon Argent et Sabato dans votre boîte aux lettres
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Numérique
Plus d’information
1,-
le premier mois
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Vous avez le droit de renoncer à votre achat dans les 14 jours.