Finances publiques Le déficit se creuse

Coup de massue au lendemain de l'opération médiatique du président. L'institut national des statistiques (Insee) a indiqué vendredi matin que le déficit public français a dérapé en 2012. Cette annonce accentue la pression sur Paris, au moment où le gouvernement français négocie avec la Commission européenne les termes d'un report d'un an de son objectif de déficit prévu pour 2013. Prévu à l'origine à 4,5% du PIB, le déficit public de la France pour 2012 est ressorti finalement à 4,8%. Les ministres français de l'Économie et du Budget, MM. Moscovici et Cazeneuve, ont invoqué la conjoncture déprimée pour justifier cet écart et fait valoir que l'effort "structurel" promis pour 2012, soit une baisse de 1,2 point du déficit par rapport à 2011, avait été réalisé. Pierre Moscovici a confirmé en outre que ce même déficit public se situerait fin 2013 autour des 3,7% retenus par la Commission européenne dans ses prévisions de février, Paris ayant reconnu que les 3% promis à l'origine pour cette année ne pouvaient être atteints. Dans son intervention sur France 2 jeudi soir, François Hollande a exclu d'en faire plus contre les déficits cette année et écarté l'idée d'un tour de vis fiscal supplémentaire pour l'an prochain.

Lire la suite

Votre limite de 5 articles gratuits par mois est atteinte.

Choisissez votre formule
Intégral
Plus d’information
41,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal dans votre boîte aux lettres (y inclus le week-end , Mon Argent et Sabato)
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Le plus choisi
Numérique + Week-end
Plus d’information
38,-
par mois
  • Chaque samedi
    le journal du week-end, Mon Argent et Sabato dans votre boîte aux lettres
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Numérique
Plus d’information
1,-
le premier mois
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Vous avez le droit de renoncer à votre achat dans les 14 jours.