Finmeccanica pourrait bientôt réduire sa part dans STM

finmeccanica pourrait réduire sa part dans le fabricant franco-italien de composants électroniques STMicroelectronics, affirme un responsable du groupe d'aéronautique et de défense italien. Ce dernier est aujourd'hui le premier actionnaire de STM, avec une participation indirecte (à travers St Holding) de 17,7%. Selon son dirigeant, le groupe Finmeccanica envisagerait de céder, avant la fin de l'année 2003, quelque 3,5 millions d'actions STM, soit environ 0,3% de son capital.

Lire la suite

Votre limite de 5 articles gratuits par mois est atteinte.

Choisissez votre formule
Intégral
Plus d’information
41,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal dans votre boîte aux lettres (y inclus le week-end , Mon Argent et Sabato)
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Le plus choisi
Numérique + Week-end
Plus d’information
38,-
par mois
  • Chaque samedi
    le journal du week-end, Mon Argent et Sabato dans votre boîte aux lettres
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Numérique
Plus d’information
35,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Vous avez le droit de renoncer à votre achat dans les 14 jours.