L'Egypte de la rue veut la peau du gouvernement

Les manifestations ne faiblissent pas en Egypte où l'armée semble reprendre un r�le prépondérant, après son ultimatum au gouvernement. Une fronde populaire qui, au-delà des conflits politiques, aurait surtout une base économique profonde dans un pays où la pauvreté est galopante et où la famine gagne du terrain. Les Frères musulmans, relativement novices dans l'exercice du pouvoir, doivent composer avec une situation des plus délicates.  ©EPA

Lire notre Dossier en page 4

Lire la suite

Votre limite de 5 articles gratuits par mois est atteinte.

Choisissez votre formule
Intégral
Plus d’information
41,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal dans votre boîte aux lettres (y inclus le week-end , Mon Argent et Sabato)
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Le plus choisi
Numérique + Week-end
Plus d’information
38,-
par mois
  • Chaque samedi
    le journal du week-end, Mon Argent et Sabato dans votre boîte aux lettres
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Numérique
Plus d’information
1,-
le premier mois
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Vous avez le droit de renoncer à votre achat dans les 14 jours.