L'incubateur WSL démontre son utilité avec un nombre de start-ups en croissance

La crise ne semble pas avoir d'impact sur WSL, l'incubateur wallon pour les sciences de l'ingénieur. Sa direction a présenté hier un bilan 2012 avec des chiffres en augmentation. À la fin de l'année dernière, l'outil wallon affichait 44 start-ups "incubées" contre 23 membres pour la même période en 2011. En y ajoutant les anciennes entreprises qu'il a abritées (22 sociétés) et qui volent aujourd'hui de leurs propres ailes, WSL affiche un chiffre d'affaires de 31 millions d'euros (22 millions d'euros en 2011) pour une valeur ajoutée de 18 millions d'euros (15 millions en 2011). Il s'agit bien du chiffre d'affaires des entreprises et non de l'outil même. Les 66 entreprises représentent au total 279 emplois (212 emplois à fin 2011). "Avec un bilan 2012 hors norme, nous naviguons à contre-courant avec un chiffre d'affaires en hausse de 48%. Par ailleurs, nous assistons à une meilleure utilisation des subsides décrochés par nos entreprises, car ils sont tombés à 12% (20% en 2011)", a souligné hier Agnès Flémal, directrice générale de WSL.

Lire la suite

Votre limite de 5 articles gratuits par mois est atteinte.

Choisissez votre formule
Intégral
Plus d’information
41,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal dans votre boîte aux lettres (y inclus le week-end , Mon Argent et Sabato)
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Le plus choisi
Numérique + Week-end
Plus d’information
38,-
par mois
  • Chaque samedi
    le journal du week-end, Mon Argent et Sabato dans votre boîte aux lettres
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Numérique
Plus d’information
1,-
le premier mois
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Vous avez le droit de renoncer à votre achat dans les 14 jours.