La Bulgarie réclame plus d'argent à l'UE Le travail au noir reste énorme

La Bulgarie a réclamé davantage de compensations financières de l'Union européenne pour fermer deux réacteurs de son unique centrale nucléaire (Kozlodoui) en 2006. "Nous ne mettons en aucun cas en doute les engagements pris (...) mais cela aura des conséquences qui doivent être compensées", a expliqué le ministre de l'Energie Milko Kovatchev. Les pertes occasionnées par la fermeture anticipée des unités 3 et 4 sont estimées à 1,7 milliard d'euros par Sofia. Jusqu'ici l'UE a prévu des compensations de 210 millions d'euros pour la fermeture de quatre réacteurs à 440 MW, dont deux ont déjà été arrêtés fin 2002. Le fonctionnement de deux derniers réacteurs, plus modernes, de 1.000 MW n'est pas mis en cause.

Lire la suite

Votre limite de 5 articles gratuits par mois est atteinte.

Choisissez votre formule
Intégral
Plus d’information
41,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal dans votre boîte aux lettres (y inclus le week-end , Mon Argent et Sabato)
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Le plus choisi
Numérique + Week-end
Plus d’information
38,-
par mois
  • Chaque samedi
    le journal du week-end, Mon Argent et Sabato dans votre boîte aux lettres
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Numérique
Plus d’information
35,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Vous avez le droit de renoncer à votre achat dans les 14 jours.