Olivier de Spoelberch aux manettes de l'Aérodrome de Namur

L'Aérodrome de Namur (Temploux) vient de changer de mains. La famille Bertrand, qui en détenait les commandes depuis des années, a vendu ses parts à Olivier de Spoelberch, a-t-on appris à bonnes sources. Information confirmée par l'acquéreur, qui est l'un des représentants d'une des principales familles actionnaires du brasseur AB InBev. L'homme est aussi passionné d'aviation; il pilote régulièrement un motoplaneur de marque Stemme basé à Temploux.

L'aérodrome sera donc désormais piloté par un de ses utilisateurs. À noter que le vicomte de Spoelberch entend ne pas rester seul au capital de la société qui exploite l'infrastructure et a entamé des discussions avec des associés potentiels. S'il reste discret sur ses projets, le nouveau propriétaire entend développer l'aérodrome en maintenant ses activités traditionnelles (aviation légère, école de pilotage, parachutisme...), en relançant le restaurant et l'hôtel jouxtant le site et en insistant sur le respect des droits des riverains.

C'est aussi l'occasion d'apprendre qu'Olivier de Spoelberch n'est pas seulement client de Stemme, il est aussi le principal actionnaire du constructeur allemand de motoplaneurs, ces planeurs dotés d'un propulseur et aptes aux missions de surveillance.

Lire en page 3

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect