parCatherine Mommaerts

La Banque centrale européenne va-t-elle bientôt se trouver obligée de sacrifier à l'autel des vanités nationalistes son indépendance vis-à-vis du politique, et plus précisément des grands pays? On peut en effet se poser la question au vu de la tournure prise une nouvelle fois par le débat entourant la succession de l'un des membres de son directoire - Domingo Solans en l'occurrence - et la pression exercée à ce niveau par les quatre "grands" de la zone euro.

Lire la suite

Votre limite de 5 articles gratuits par mois est atteinte.

Choisissez votre formule
Intégral
Plus d’information
41,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal dans votre boîte aux lettres (y inclus le week-end , Mon Argent et Sabato)
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Le plus choisi
Numérique + Week-end
Plus d’information
38,-
par mois
  • Chaque samedi
    le journal du week-end, Mon Argent et Sabato dans votre boîte aux lettres
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Numérique
Plus d’information
35,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Vous avez le droit de renoncer à votre achat dans les 14 jours.