Présence culturelle flamande renforcée à Bruxelles

La Flandre, dont les institutions régionales siègent à Bruxelles, tient également à y assurer une présence culturelle. Pour ce faire, elle s'appuie sur un "fonds bruxellois" (Brusselfonds), constitué à partir de la part bruxelloise des recettes de la redevance radio-TV aujourd'hui supprimée dans le nord du pays. L'objectif est de ne pas léser les Bruxellois néerlandophones qui continuent de payer la taxe régionale bruxelloise. Le fonds, aujourd'hui géré par le ministre-président Bart Somers qui vient de reprendre la compétence "affaires bruxelloises" à Guy Vanhengel, accorde cinq millions d'euros par an aux institutions culturelles présentes dans la capitale. Ces moyens ont notamment permis, depuis 2002, de mettre sur pied TV-Brussel. Une radio "FM-Brussel" vient de s'y ajouter et émettra dès avril. La plus grosse part de ces moyens va cependant à l'aide aux seniors.

Lire la suite

Votre limite de 5 articles gratuits par mois est atteinte.

Choisissez votre formule
Intégral
Plus d’information
41,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal dans votre boîte aux lettres (y inclus le week-end , Mon Argent et Sabato)
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Le plus choisi
Numérique + Week-end
Plus d’information
38,-
par mois
  • Chaque samedi
    le journal du week-end, Mon Argent et Sabato dans votre boîte aux lettres
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Numérique
Plus d’information
35,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Vous avez le droit de renoncer à votre achat dans les 14 jours.