Quand le jeu aide à guérir

"Le jeu vidéo est sociétalement beaucoup mieux accepté que par le passé", explique Laurent Grumiaux, le patron de Fishing Cactus, pour justifier l'intérêt grandissant des "serious games". Outre, les jeux vidéos classiques, la PME belge s'illustre dans ce domaine avec plusieurs projets comme R.O.G.E.R. "Ce jeu, où le patient est amené à évoluer et à exercer des actions dans une pièce, a été conçu pour diagnostiquer les dommages cérébraux", commente-il. Et "Game to cure" est un jeu physiologique qui fonctionne avec la Kinect (Microsoft) et permet d'analyser en temps réel les mouvements du patient.

Lire la suite

Votre limite de 5 articles gratuits par mois est atteinte.

Choisissez votre formule
Intégral
Plus d’information
41,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal dans votre boîte aux lettres (y inclus le week-end , Mon Argent et Sabato)
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Le plus choisi
Numérique + Week-end
Plus d’information
38,-
par mois
  • Chaque samedi
    le journal du week-end, Mon Argent et Sabato dans votre boîte aux lettres
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Numérique
Plus d’information
1,-
le premier mois
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Vous avez le droit de renoncer à votre achat dans les 14 jours.