Sanofi sabre dans sa recherche en France

Sanofi a détaillé hier, lors d'un comité central d'entreprise, son projet de restructuration de la recherche en France, qui devrait se traduire selon le laboratoire français par la suppression nette de 207 postes d'ici fin 2015. Le site de recherche de Toulouse, qui a cristallisé la contestation syndicale, est désormais intégré dans le projet de Sanofi qui prévoit d'y maintenir 364 de ses 617 postes actuels, 184 étant transférés et 63 supprimés. À Montpellier, 158 postes seraient supprimés, une centaine transférés et 58 seraient créés. Au total, Sanofi compte supprimer 376 emplois dans sa recherche, que la société veut compenser partiellement par la création de 169 postes. La transformation engagée par le groupe en 2009, reposant notamment sur l'ouverture de partenariats externes pour se recentrer sur des axes prioritaires comme la lutte contre le cancer ou les maladies cardiovasculaires, va aussi affecter son activité vaccins ainsi que ses fonctions support.

Lire la suite

Votre limite de 5 articles gratuits par mois est atteinte.

Choisissez votre formule
Intégral
Plus d’information
41,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal dans votre boîte aux lettres (y inclus le week-end , Mon Argent et Sabato)
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Le plus choisi
Numérique + Week-end
Plus d’information
38,-
par mois
  • Chaque samedi
    le journal du week-end, Mon Argent et Sabato dans votre boîte aux lettres
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Numérique
Plus d’information
35,50
par mois
  • Chaque jour
    le journal sur votre tablette, smartphone ou PC
  • Un accès illimité
    au site lecho.be
Vous avez le droit de renoncer à votre achat dans les 14 jours.