13,5 milliards d'euros pour le fonds de vieillissement

Au 31 décembre 2005, la valeur du portefeuille du Fonds de vieillissement était évaluée à plus de 13,5 milliards d'euros, ce qui représente 20,5 milliards d'euros remboursables aux échéances finales.

belga - Au premier trimestre 2005, un arrêté royal a affecté au Fonds la partie du produit de la déclaration libératoire unique (DLU) qui revient à l'Etat fédéral, soit quelque 420 millions d'euros ainsi que le solde de l'opération de vente des actifs de Credibe soit 19,75 millions d'euros. Il est prévu en 2006 que soit versé au fonds l'équivalent de 0,2% du PIB, soit 616 millions d'euros. A partir de 2007, le Fonds sera financé de manière plus structurelle et prévisible. Cela signifie qu'en 2007, 0,3% du PIB seront versés au Fonds. Ce montant sera majoré chaque année de 0,2p du PIB jusqu'en 2012. Les ministres des Finances et du Budget, Didier Reynders et Freya Van den Bossche, ont présenté mardi avec les administrateurs du Fonds de vieillissement le rapport annuel de celui-ci. Le Fonds a été créé en 2001 pour faire face au vieillissement de la population, ce qui entraîne une charge de plus en plus importante en matière de pension.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés