Publicité
Publicité

Les intérêts notionnels ne seront pas étendus

Le gouvernement Van Rompuy ne touchera pas aux intérêts notionnels. C’est ce qui ressort d’une lettre adressée par le gouvernement à la Commission européenne, lettre dont nos confrères du «Tijd » ont pu prendre connaissance.