Cinq navires pollueurs pris sur le fait en mer du Nord

Une opération internationale de grande envergure contre les pollueurs en mer du Nord et dans la Manche s'est clôturée jeudi après dix jours et a permis de prendre sur le fait cinq navires en train de dégazer, ont annoncé les responsables de l'Unité de Gestion du Modèle mathématique de la mer du Nord (UGMM).

(belga) Six avions étrangers, provenant du Danemark, de France, d'Allemagne, des Pays-Bas et du Royaume Uni, ainsi qu'un appareil de l'UGMM ont participé à cette opération au départ de la base aérienne de Coxyde.

Durant dix jours, depuis le 17 avril, ils ont observé, 24 heures sur 24, le trafic maritime dans la partie sud de la mer du Nord et dans la Manche, avec l'aide d'images fournies par des satellites.

Cette opération, baptisée "Super CEPCO", a permis de détecter 45 taches de pollution et d'identifier cinq navires pollueurs, a précisé l'UGMM lors d'une conférence de presse.

Photo Belga

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect