Publicité

De nouvelles têtes chez Groen! pour revenir au Parlement fédéral

Groen! se présentera aux prochaines élections fédérales avec de nouveaux visages. Cette équipe devra permettre aux Verts flamands de regagner une certaine représentativité au Parlement fédéral.

(belga) Le climat et la lutte contre la pauvreté seront les thèmes principaux de la campagne de Groen! , a-t-on appris lors de la réception de Nouvel an des Verts flamands à Bruxelles.

Lors d'un congrès de Groen! , auquel participaient 550 membres du parti, les écologistes ont débattu samedi des places clés sur les listes électorales. La présidente Dua tirera la liste du Sénat devant Peter Tom Jones et Freya Piryns. Ses successeurs sont Freya Piryns et Peter Tom Jones. Mme Piryns poussera également la liste du Sénat avec le bourgmestre Willy Minnebo.

Sur les listes de la Chambre, on trouve des visages jeunes et nouveaux.

A Anvers, la liste sera tirée par Meryem Almaci, pour Dirk Geldof et Ethel Brits. Mieke Vogels poussera la liste anversoise.

En Flandre orientale, où Groen! espère avoir deux élus, Stefaan Van Hecke obtient la priorité sur Els Keytsman et Meryem Kaçar. Ses successeurs sont Keytsman et Kaçar. Le député régional Jef Tavernier poussera la liste.

En Flandre occidentale, l'Ostendais Wouter De Vriendt tirera la liste. David Vandekerckhoven est 1er successeur et le parlementaire européen Bart Staes pousse la liste.

Dans le Limbourg, la liste sera tirée par Johan Danen, de Bilzen. Sandra Bamps suit et Toon Hermans pousse la liste.

Pour Bruxelles-Hal-Vilvorde, la case de tête sera occupée par Tinne Van der Straeten. Hermes Sanctorum vient ensuite et Adelheid Byttebier pousse la liste.

A Louvain, Peter Lombaert (du programme de la VRT "Vlaanderen Vakantieland") tire la liste. Tie Roefs le suit et l'ex-ministre Magda Aelvoet pousse la liste.

Selon la présidente Vera Dua, le choix a été difficile entre les nouveaux talents, mais elle est convaincue que cette équipe permettra d'amener une série d'écologistes à la Chambre et au Sénat en 2007.

Groen! place le climat et la lutte contre la pauvreté au coeur de la campagne électorale. Ceux qui estiment ces thèmes importants ne pourront opter que pour Groen! , a indiqué Mme Dua. Selon celle-ci, des partis tels que le VLD et le sp.a pratiquent un "marketing vert", mais ne prouvent rien dans les faits.

Le ministre de l'Environnement Kris Peeters (CD&V), qui a plaidé la semaine dernière pour maintenir les centrales nucléaires en fonctionnement dix ans de plus, a lui aussi reçu la désapprobation des Verts. "L'énergie nucléaire n'est pas une option écologique. Donc, Monsieur le ministre Peeters, l'énergie nucléaire, non merci", a-t-on conclu.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés