Deceuninck maintient ses prévisions 2007

Deceuninck, malgré un premier trimestre difficile, maintient sa prévision pour 2007. Soit une augmentation du chiffre d'affaires consolidé de 5 à 10 % et une marge EBITDA d'au moins 10%.

(l'echo) La société belge Deceuninck, spécialisée dans les systèmes de menuiserie et de profilés en PVC, a annoncé un quasi statu quo de son chiffre d'affaires pour le premier trimestre 2007, à 142,1 millions d'euros contre 143,4 millions un an plus tôt.

Ce chiffre est nettement en-deçà des attentes des analystes qui tablaient sur un chiffre d'affaires en hausse de 6%, à 151 millions d'euros. Le marché n'a néanmoins pas sanctionné le titre qui ne cédait que 0,04% à 23,69 euros, peu après l'ouverture du marché. C'est que malgré un premier trimestre difficile, la société a confirmé ses prévisions de résultats pour l'ensemble de 2007. Soit une augmentation du chiffre d'affaires de 5 à 10% et une marge EBITDA d'au moins 10%.

"En 2006, nous avions commencé l'année de manière très forte et cela s'est dégradé en cours d'exercice. Espérons que cette année ce soit le contraire", a relevé l'entreprise.

Deceuninck ne table néanmoins pas sur un rétablissement de la situation aux Etats-Unis avant le troisième, voire le quatrième trimestre. Or, c'est d'outre-Atlantique que sont venues les principales difficultés du groupe sur les trois premiers mois de l'année. Le producteur a en effet dû faire face à la crise du secteur de la construction aux Etats-Unis. Ce qui a fait plonger le chiffre d'affaires (exprimé en euros) de 31%.

Le ralentissement dans l'activité construction de logements a en effet négativement influencé les ventes de produits en composite. Et "les stocks disponibles chez les clients ont été suffisants pour répondre à la demande", ajoute encore Deceuninck.

Le groupe a donc décidé d'accélérer son programme de restructuration outre-Atlantique. C'est ainsi que l'arrêt de la production à Oakland, de même que la fermeture de l'entrepôt de Pompton Plains dans le New Jersey ont été avancés, l'un au 15 février dernier, l'autre à la fin du premier semestre 2007, soit six mois plus tôt que prévu.

Dans la région Europe et Turquie, par contre, Deceuninck a livré une prestation tout à fait conforme aux attentes, avec un chiffre d'affaires en progression de 8,2%.

En Europe uniquement, c'est d'une amélioration de 6% dont peut faire état la société, grâce notamment aux ventes réalisées en Europe de l'Est (20% de progression). En Europe de l'Ouest, Deceuninck est parvenu à faire progresser son chiffre d'affaires de plus de 10%, alors qu'au Royaume-Uni, les conditions du marché sont demeurées difficiles.

Selon Deceuninck, la Turquie a réalisé des performances exceptionnelles, avec une augmentation des ventes de plus de 20%.

En ce qui concerne le prix des matières premières, le groupe indique que les prix de la résine PVC en Europe étaient 13% plus élevés au premier trimestre 2007 qu'à la même période en 2006, mais que depuis janvier dernier, les prix des matières premières sont restés stables, cependant à un haut niveau.

(c) Tijd Nieuwslijn (tel: +32 2 4231769; fax: 32 2 4231610; mail: cnd@mediafin.be)

Publicité
Publicité

Echo Connect