Didier Reynders plaide pour la rigueur dès 2010

©EPA

La Belgique veut redresser son budget dès l'année prochaine. Le ministre des finances belge justifie ce choix par "La dette publique élevée" et le "vieillissement de la population".

(BELGA) - Les ministres des finances de la zone euro ont fait le point lundi soir, à l'occasion de leur réunion mensuelle (Eurogroupe), sur les perspectives de croissance et sur les trajectoires de sortie des déficits publics. Didier Reynders a exposé à ses collègues la volonté belge de s'engager dès l'an prochain sur la voie de la rigueur.


Alors que la plupart des pays de la zone euro ont convenu de n'abandonner les mesures de relance qu'à partir de 2011, afin de ne pas tuer dans l'oeuf le début de la reprise économique, la Belgique compte en effet commencer à redresser son budget dès 2010.

 

Le gouvernement maintiendra néanmoins des mesures de relance ciblées en 2010, a rappelé M. Reynders, citant l'horeca, la construction, l'agriculture, ainsi que le chômage économique.


A l'instar des autres pays européens, la Belgique devra présenter en janvier son nouveau programme de stabilité aux instances de l'UE. Les prochaines prévisions de croissance de la Commission européenne, attendues en novembre, auront à cet égard des répercussions importantes. Elles ont été longuement discutées lundi soir, a précisé le ministre belge.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés