Entreprises technologiques bruxelloises cherchent travailleurs

Les entreprises technologiques bruxelloises manquent de main d'oeuvre. Dans les dix années à venir, 12.000 techniciens seront recherchés à Bruxelles, a expliqué lundi Dominique Michel, secrétaire général d'Agoria, la fédération multisectorielle de l'industrie technologique.

(belga) Pour Agoria, ce manque de main d'oeuvre est dû à un sous-financement structurel des écoles techniques. Si la région bruxelloise prévoit un budget de 500.000 euros pendant quatre ans pour tous les secteurs, Agoria voudrait que les communautés, qui ont l'enseignement dans leur compétence, débloquent une enveloppe de 10 millions pour les deux années à venir.

Si la fédération multisectorielle veut que les écoles techniques soient mieux équipées, elle réclame également que les formations pour les chômeurs soient élargies..

(photo: belga)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés