Etes-vous en règle pour la pension complémentaire?

Plus d'un quart des entreprises belges ne sont pas encore en règle avec la nouvelle loi sur les pensions complémentaires, à six mois de la date limite pour s'y conformer, selon une enquête rendue publique jeudi par Aon Belgique, consultant en matière de conditions de travail.

L'enquête révèle que 23 % des entreprises doivent encore réaliser les modifications de leur règlement sur les pensions et que 5 % ne voient pas l'utilité d'aller dans ce sens. La principale raison est le "flou qui subsiste dans ce paysage juridique incertain", selon Colette de Dessus les Moustier, d'Aon. Le reste des entreprises ont indiqué avoir adapté leurs plans de pension afin de satisfaire aux exigences de la nouvelle loi qui modifiera en profondeur le paysage des pensions complémentaires dans le royaume. L'enquête met également en évidence qu'un nombre croissant d'employeurs passent d'un système de plan de pension basé sur un niveau à atteindre à un système où les primes sont payées en pourcentage de la rémunération annuelle. Près d'un cinquième des entreprises qui se sont adaptées à la nouvelle loi en ont profité pour opter pour le second. Enfin, plus de 15 % des entreprises ont profité du changement législatif pour modifier la contribution du travailleur et dans un tiers des cas l'ont supprimée.

(Photo: Belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés