Faible nombre d'étrangers inscrits aux élections communales

Le nombre d'inscriptions de ressortissants étrangers européens et non européens aux élections communales du mois d'octobre est trop faible, estime le ministre wallon des Affaires intérieures, Philippe Courard. Il lancé mardi un ultime appel aux personnes qui ne se sont pas encore manifesté. Le 1er août, le délai d'inscription aura expiré.

(l'écho avec belga) - Le nombre potentiel de votants non européens en Wallonie est de 24.015. Le nombre d'inscrits n'est que de 1.889, soit 7,87%. Les chiffres sont meilleurs pour les ressortissants européens. Sur 223.766 électeurs potentiels, 51.835 se sont inscrits, soit 23,16%.

En Flandre, 2.338 non-européens s'étaient inscrits pour pouvoir voter lors des élections communales. Cela ne représente que 5,48 % des personnes qui y auraient droit, écrivent mardi De Standaard, Het Nieuwsblad et Het Volk.

D'importantes disparités sont enregistrées entre les villes: s'il n'y a pas d'inscrits à Malines, Ostende et Louvain, la proportion des 10 % est dépassée à Louvain et Gand.

Pour la sénatrice Fouzaya Talhaoui (Spirit), ces faibles chiffres s'expliquent par le fait que les autorités n'ont pas investi dans des campagnes d'information. Marino Keulen, ministre flamand des Affaires intérieures (VLD), n'est pas d'accord. "La Wallonie a mené une campagne et les chiffres sont à peine meilleurs", dit-il.

Selon Het Belang van Limburg et Gazet van Antwerpen, 7,87 % des non-européens se sont inscrits en Belgique pour les élections communales du 8 octobre.

(photo: belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés