Publicité

Faillites: un mois de janvier désastreux

©Photo News

Le mois de janvier 2010 s'est soldé par 808 faillites en Belgique, soit une hausse de 3,46% par rapport à janvier 2009, d'après les chiffres de Graydon. En chiffres absolus, c'est le plus mauvais mois de janvier jamais enregistré.

(L'Echo) - L'année 2010 n'a pas démarré sous les meilleurs auspices au niveau des faillites. Le mois écoulé a vu 808 entreprises mettre la clé sous le paillasson. Jamais auparavant, un mois de janvier n'avait été aussi désastreux, même si par rapport à janvier 2009, il ne s'agit finalement que d'une hausse de 3,46%.

D'après Graydon, qui diffuse ces chiffres, le mauvais résultat du mois de janvier est à mettre sur le compte des tribunaux bruxellois qui ont prononcé un grand nombre de faillites. Pas moins de 206 fermetures ont été officialisées dans la capitale, ce qui représente une hausse de 75% à un an d'écart. Dans les autres régions du pays, c'est plutôt à un tassement que l'on a assisté. En Flandre, les faillites ont diminué de 6,67% tandis qu'en Wallonie, on observe un recul de 13,22%.

Au niveau des secteurs, l'horeca enregistre une baisse du nombre de faillites. Une première depuis bien longtemps, même si le secteur demeure toujours le plus fragile et donc le plus touché en chiffres absolus (243 faillites). La construction affiche également un léger mieux (-9,38%). En revanche, ce sont les sociétés actives dans les services aux entreprises qui subissent la hausse la plus importante (+69,7%).

L'impact des faillites sur l'emploi semble, également pour la première fois depuis longtemps, ralentir quelque peu. En janvier 2010, quelques 1.803 postes ont été perdus pour cause de faillite, contre 2.028 en janvier 2009.

J.-P. B.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés