KB Lux: l'Etat évalue son préjudice à un million d'euros

©KB Lux

Brève audience de la 49e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles ce matin. L'occasion pour Marc Libert, l'avocat de l'Etat, d'annoncer que son client allait réclamer 500.000 euros de dommage moral et 1 euro provisionnel de dommage matériel aux quatorze prévenus, sur un préjudice estimé provisoirement à 500.000 euros.

(BELGA) - La 49ème chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles a tenu une brève audience, jeudi matin, la défense ayant obtenu 24 heures de délai pour préparer ses plaidoiries sur l'irrecevabilité des poursuites.


Vendredi dernier, le 23 octobre, le procureur du roi a accédé à toutes les demandes visant à obtenir la communication de dossiers parallèles ou périphériques à l'instruction KB. Mais il est apparu que l'un d'entre eux au moins n'était pas disponible au greffe, avant ce mercredi 28 octobre. Me Michèle Hirsch plaidera donc vendredi matin l'irrecevabilité des poursuites, soit l'acquittement technique des (ex-)patrons ou hauts cadres de la KB Lux devenue KBL. Elle sera suivie mardi prochain par d'autres avocats de la défense des prévenus KBL, puis jeudi par les avocats de la KBC.


Me Marc Libert, l'avocat de l'Etat belge, a annoncé que son client allait réclamer 500.000 euros de dommage moral et un euro provisionnel de dommage matériel, aux quatorze prévenus également, sur un préjudice estimé provisoirement à 500.000 euros.
L'audience reprendra vendredi matin. 

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés