L'Adac est officiellement en liquidation

L'Association des Arts et de la culture est désormais officiellement en liquidation, indiquent vendredi les quotidiens La Libre Belgique et Le Soir ainsi que la RTBF.

(belga) La mise en liquidation a été votée lundi par l'assemblée générale extraordinaire et a été confirmée jeudi.

La mise en liquidation concerne l'ensemble des activités et des biens de l'Adac. En ce qui concerne Exploration du Monde, Philippe Soreil, Bernard de Launoit et Arnaud van Schevensteen ont racheté le programme le 31 mars dernier. Reste encore à vendre: les bureaux, des meubles, les droits de production de plusieurs spectacles et le nom de l'association.

Les origines de la fermeture sont multiples. Le conseil d'administration savait depuis plusieurs mois que l'association était condamnée après avoir notamment dû faire face à de gros spectacles déficitaires, à une concurrence accrue, et à l'augmentation des prix des spectacles français.

La programmation, en mai dernier, du Béjart Ballet Lausanne qui aurait pu sauver la mise, n'a pas attiré le public escompté. Un peu plus de la moitié des 40.000 places à vendre ont trouvé preneurs.

Le curateur doit désormais vendre les actifs afin de payer notamment les dettes, l'ONSS et le personnel. Les travailleurs "devraient être payés, en grande partie parce que les préavis ont été donnés tôt", d'après Xavier Dujardin, le directeur démissionnaire de l'Adac.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés