L'extradition du meurtrier présumé de Joe Van Holsbeeck est ajournée

Un tribunal d'appel de Varsovie a ajourné mardi une décision sur l'extradition d'Adam G., le meurtrier présumé de Joe Van Holsbeeck, tué le 12 avril pour son lecteur MP3 dans la Gare centrale de Bruxelles.

(l'écho avec afp) - Le tribunal a motivé sa décision par la nécessité de demander à la Cour suprême son interprétation sur l'application du mandat d'arrêt européen à un mineur. Le 31 mai, un tribunal de première instance a autorisé l'extradition du jeune Polonais de 17 ans, à la condition qu'en cas de condamnation, il purge sa peine dans son pays natal et non pas en Belgique.

Le meurtrier présumé reste en détention provisoire depuis son arrestation le 27 avril dans le nord-est de la Pologne, dans la ville de Suwalki. Le jeune homme, identifié comme Adam G., avait affirmé à la police qu'il n'était pas coupable du meurtre même s'il n'a pas exclu sa participation. Selon l'enquête de la police, Adam G. a porté cinq coups de couteau fatals à Joe Van Holsbeeck le 12 avril dans le grand hall de la gare centrale de Bruxelles, en pleine heure de pointe, pour lui voler son lecteur MP3. Son complice présumé, un autre Polonais de 16 ans résidant illégalement en Belgique, a été arrêté en Belgique le 24 avril.

(photo: belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés