L'intrus de Brussels Airport est en observation

©Photo News

L'individu qui s'était introduit lundi sur le tarmac de l'aéroport de Bruxelles a été identifié et placé en observation, selon le parquet de Bruxelles.

(belga) - Ali, le jeune Guinéen de 20 ans, domicilié à Molenbeek, qui s'était introduit lundi par deux fois sur le tarmac de l'aéroport de Bruxelles est connu du parquet bruxellois pour deux dossiers classés sans suite.

Relâché après sa première intrusion signalée à 03h45 lundi matin, il a récidivé peu de temps plus tard avant d'être appréhendé sur les pistes de l'aéroport vers 09h15.


Le psychiatre ayant estimé lundi en fin d'après-midi que l'individu présentait un déséquilibre mental, le parquet a décidé mardi matin, en urgence, de le placer en observation jusqu'à la décision du juge de paix qui statuera sur son sort.

Selon le parquet, Ali constitue en effet un danger pour lui-même et pour les autres.

"LES SERVICES DE L'AEROPORT FONT LEUR TRAVAIL"

Les services de sécurité de Brussels Airport n'ont pas failli à leurs obligations, a expliqué le secrétaire d'Etat à la Mobilité, Etienne Schouppe (CD&V), mercredi lors du programme "De Ochtend" (VRT),

Le jeune individu a été arrêté rapidement, ce qui est la preuve, pour Etienne Schouppe, que les services de sécurité font leur travail. 

Selon le secrétaire d'Etat, les incidents internationaux récents ont permis de bien renforcer les mesures de sécurité à l'aéroport bruxellois, "d'une façon qui est non-commerciale". "La sécurité n'est jamais absolue, mais tout le possible est fait pour qu'elle soit garantie". 

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés