La canicule ne justifiera pas d'indemnisation

Malgré la canicule de juillet, les agriculteurs ne doivent pas espérer être indemnisés, d'après les observations des principaux négociants qui écoulent la production de céréales en Wallonie.

(l'echo) La production est bien en baisse de 10 à 20 pc mais la qualité compense la quantité. D'éventuelles intempéries ne changeraient rien à cette conclusion. Selon les régions, la récolte est terminée pour 50 à 80 pc des superficies. Selon Jean Wart, responsable céréales à la SCAM (société coopérative agricole de la Meuse) le rendement à l'hectare est en recul de 15 à 20% par rapport à l'an dernier, ce qui est trop peu pour envisager des indemnisations avec caution européenne. La qualité est néanmoins au rendez-vous avec 64 à 65 kg à l'hectolitre pour 61,62 kg normalement, selon Olivier Henrot, qui supervise la collecte et le commerce des céréales pour Brichart-Lebrun.

(photo: belga)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés