La criminalité a baissé de 2,77% en Belgique en 2005

En 2005, 989.153 procès-verbaux ont été dressés en Belgique pour des infractions et tentatives d'infractions, soit une baisse de 2,77% par rapport à l'année précédente. Comparé aux chiffres de 2000, la diminution est de 2,55%, indiquent les statistiques de la criminalité communiquées vendredi par la Direction générale Statistique.

(belga) Le nombre de vols et extorsions a diminué en 2005 de 2,53% par rapport à 2004. Comparé à 2000 la baisse est de l'ordre de 15,78%. En 2005 par rapport à 2000, les vols de voiture ont baissé de 56,09%, ceux de moto de 0,76% et ceux de mobylette de 37,84%. Seuls les vélos semblent acquérir en popularité auprès des voleurs (+6,58% entre 2000 et 2005).

Les cambriolages d'habitations ont diminué de 0,26% entre 2004 et 2005, mais par rapport à l'an 2000 la baisse est nettement plus significative: -29,18%. Les vols à main armée et les vol de sac à main enregistrent la même tendance à la baisse entre 2000 et 2005: respectivement -13,4% et -20,29%.

Le nombre de vols à l'étalage a lui augmenté de 4,54% entre 2004 et 2005 mais par rapport à 2000 on enregistre une baisse de 2,3%.

L'an dernier, les agents de police ont dressé 5.053 procès-verbaux pour incendie volontaire, soit 6% de plus qu'en 2004 et 29,03% de plus qu'en 2000.

L'année 2005 a également vu une augmentation du nombre de PV's pour infractions contre l'intégrité physique (+1,87% par rapport à 2004 et +12,56% par rapport à 2000). L'an passé, 2.632 viols et 910 meurtres et assassinats ont été perpétrés. Pour les viols cela représente une baisse de 3,34% par rapport à 2004 mais une augmentation de 5,07% par rapport à 2000.

Pour les meurtres et assassinats, cela représente une baisse de l'ordre de 5,5% par rapport à 2004 mais une augmentation de 35,62% par rapport à 2000.

Le nombre de PV'S dressés pour coups et blessures volontaires a lui augmenté de 3,09% par rapport à 2004 et 13,74% par rapport à 2000.

En ce qui concerne les infractions de fraude contre la propriété, les détournement et destructions frauduleuses ont baissé de 16,69% par rapport à 2004 mais ont augmenté de 40,78% par rapport à 2000. Les abus de confiance, recel, escroqueries et tromperies sont en baisse que l'on compare à 2004 ou 2000.

Les infractions en matière environnementale ont baissé de 8,77% par rapport à 2004 et 2,04% par rapport à 2000. Les infractions concernant la législation sur les étrangers sont elles passées de 25.728 en 2004 à 24.317 en 2005 (-5,48%). Par contre, elles ont augmenté de 64,43% par rapport à 2000.

La plus forte hausse enregistrée entre les statistiques de 2000 et celles de 2005 concerne les infractions en matière de santé publique, qui ont carrément augmenté de 150,07% entre 2000 et 2005 (1.222 en 2004 et 1.788 en 2005, soit + 46,32%). Les infractions en matière de législation économique et de denrées alimentaires ont également fortement augmenté entre 2000 et 2005 : + 75,28% et + 60%.

Ces chiffres concernent la criminalité enregistrée par les services de police, et donc pas la criminalité dans son ensemble.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés