Publicité

La fonction publique belge est à purger

Le nombre d'emplois dans la fonction publique est trop élevé en Belgique: près de 800.000 personnes y sont actives, soit 17 % du marché du travail.

(L'Echo/De Tijd) - Les coûts salariaux qui découlent de cette forte proportion sont aussi plus élevés, selon un rapport de l'OCDE.

Cette augmentation du nombre d'employés publics s'est particulièrement fait sentir ces dix dernières années avec 59.000 recrues supplémentaires.

Pour l'Organisation de coopération et de développement économiques, cette situation est de nature à miner les finances publiques dans un contexte de vieillissement de la population.

Si le rapport salue les efforts entrepris depuis des années au fédéral et en Flandre en matière de réformes, il pointe en revanche le lenteur des réformes en Wallonie, à Bruxelles et en Communauté française. L'organisation constate notamment des "inefficacités systématiques, la faiblesse de la gouvernance ou encore des difficultés majeures à mettre en place un management basé sur les performances".

Les problèmes de politisation du management et du recours à du personnel contractuel plutôt qu'aux statutaires sont également mis en exergue.L'OCDE plaide donc pour une diminution des effectifs, en profitant notamment des départs à la retraite.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés