La période de soldes incite les commerçants à l'optimisme

Environ la moitié des indépendants envisagent d'un oeil positif la période de soldes qui s'ouvre ce samedi et qui devrait leur permettre d'engranger un chiffre d'affaires supérieur à celui de l'an dernier, si l'on en croit un sondage réalisé par le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI).

(Belga) Les vendeurs de vêtements et de chaussures sont eux aussi optimistes, les stocks étant encore suffisamment abondants pour permettre une bonne période de soldes, estime de son côté la Fédération des entreprises de distribution (Fedis). Selon elle, le printemps maussade et les mauvais chiffres de vente qu'il a entraînés ont en effet gonflé les stocks de produits à solder, en particulier du côté du textile pour hommes. Le Syndicat des Indépendants et des PME (SDI) fait état, dans ce contexte, d'une forte majorité (près de 78 pc) de commerçants affirmant disposer d'un stock anormalement important. Mais pour 65 pc d'entre eux, c'est le vêtement dame qui constituera la meilleure vente soldée. Les commerçants optimistes prévoient un accroissement d'environ 5 pc de leur chiffre d'affaires, et 47 pc des indépendants estiment qu'ils engrangeront cette année un chiffre d'affaires supérieur à celui de la période de soldes de 2005, contre 14 pc qui se disent pessimistes et 13 pc qui prévoient un statu quo, révèle de son côté le sondage du SNI. A noter toutefois que 26 pc des indépendants interrogés refusent de se livrer au jeu du pronostic, les conditions atmosphériques pouvant avoir une influence sur leur activité. Le Syndicat des Indépendants et des PME insiste enfin sur deux facteurs favorables à des soldes d'été fastes: le fait qu'ils démarrent un samedi, gage de ventes record, et d'autre part le fait que de nombreux magasins ouvriront leurs portes ce dimanche.

(Photo: Belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés