Le Belge épargne moins qu'on ne le croit

Depuis le début de l'année, c'est la même rengaine qu'on assène. Le Belge épargne plus. Pourquoi ? A cause de la crise. Les lendemains désenchanteurs incitent les Belges à plus grande prudence. A épargner par précaution. La preuve, a priori irréfutable : le taux d'épargne des Belges, de 13,2% à la fin 2008 devrait grimper à près de 16% à la fin 2009 d'après la Banque nationale. Ce n'est pas tout: depuis la fin 2008, le compte d'épargne voit ses encours gonfler de manière importante. Les quelque 18 millions de comptes en Belgique abritent environ 180 milliards d'euros. Conclusion logique : le Belge épargne plus. Pourtant, d'après les résultats de notre enquête " Le Belge et son Argent ", représentative de la population belge, quelques nuances d'importance doivent être apportées. Interview TV avec François Mathieu, rédacteur en chef de Netto/Mon Argent.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés