Le cardinal Danneels se défend face aux critiques des conservateurs italiens

©BELGA

Le cardinal Godfried Danneels s'est défendu vendredi matin sur les ondes de la VRT de laisser derrière lui une Eglise en "pagaille", comme l'ont affirmé des médias ultra-conservateurs italiens. "Je ne vois pas de pagaille, je vois seulement beaucoup d'obstacles et de difficultés", a-t-il déclaré.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect