Publicité

Le CDH propose un remède de cheval contre les pièges à l'emploi

Alors que le CDH tiendra samedi à Liège un important forum sur l'emploi, le député fédéral Benoît Drèze dépose une proposition de loi garantissant aux chômeurs qui acceptent un travail des revenus supérieurs de 20%, rapporte vendredi La Libre Belgique.

(belga) La semaine prochaine, le député va déposer au Parlement une nouvelle proposition de loi visant à supprimer les pièges à l'emploi. Une étude récente montre en effet qu'un chômeur sur trois qui accepte un emploi voit diminuer ses revenus, d'où la tentation, fréquente, de repousser toute offre éventuelle, écrit La Libre Belgique. La nouvelle proposition de loi du cdH garantit au demandeur d'emploi qui accepte un travail un revenu net supérieur d'au moins 20% à son ancienne allocation sociale. Le chômeur ayant une offre d'emploi pourra se rendre à l'ONEM en montrant le salaire qu'on lui propose. Si entre ce salaire et son allocation il n'y a pas au moins 20% de différence, l'ONEM payera ce qu'il faut pour y arriver. Et ce pendant deux ans. Le tarif devrait ensuite devenir dégressif.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés