Le CRIOC étudie les risques dans les lieux d'accueil pour enfants

Bien que les accidents dans les structures d'accueil extra-scolaires pour enfants aient rarement une issue fatale, la formation du personnel d'encadrement à la prévention permet de réduire encore les risques, affirme vendredi le Centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs (CRIOC) dans un communiqué.

(belga) Le CRIOC a analysé 212 rapports d'accidents survenus ces derniers mois dans quatre lieux d'accueil en Belgique francophone (Liège, Charleroi, Namur et Brabant wallon).

Dans leur grande majorité, les accidents (81%) ont surtout nécessité une consolation, parfois des soins sur le lieu d'encadrement (79%), plus ponctuellement un avertissement aux parents (7%), et dans 1% des cas seulement, l'appel d'une ambulance, expose le CRIOC.

Les accidentés sont plus souvent des garçons (62%) que des filles (38%), et les jeunes sont plus souvent touchés que les adolescents.

Près de deux accidents sur trois se sont produits lors d'activités moins encadrées, comme le défoulement libre (46%) ou l'activité libre organisée (19%). La plupart, surtout des chutes, ont lieu à l'extérieur.

Les parties du corps les plus souvent touchées sont la tête (19%), les genoux (13%), les doigts (12%) et les jambes (7%). Eraflures (24%), contusions (19%), gonflements (15%), plaie ouverte (12%) et saignement (10%) sont les maux les plus fréquemment cités dans les rapports, précise le CRIOC.

Selon le CRIOC, les risques semblent moindres lorsque l'encadrant est breveté ou formé aux premiers secours, et donc plus attentif à la prévention, diplômé de l'enseignement supérieur ou disposant d'un emploi stable. Ces constats "plaident pour plus de professionnalisme, gage d'une meilleure prévention", assure-t-il.

Par ailleurs, pour ce qui est des buts de football mobiles, dont la chute a provoqué la mort de deux enfants en 2002 et hier/jeudi, le CRIOC rappelle qu'il existe depuis plusieurs années un guide, publié par le ministère des Affaires économiques, qui insiste sur les facteurs de stabilité et les méthodes d'ancrage.

Le guide est disponible à l'adresse www.mineco.fgov.be/protection_consumer/consumentenveiligheid/files/16- goals_football_guide_fr.pdf

(photo: belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés