Publicité
Publicité

Le fisc réclame 400.000 euros à Francorchamps

400.000 euros de redressement fiscal : c'est ce dont risque de devoir s'acquitter le circuit de Francorchamps qui a mis le dossier entre les mains d'avocats.